Rebent - Réseau benthique
Recherche  
 Journées REBENT Journées Rebent 2006

Le REseau BENThique
Atelier de restitution Rebent Bretagne 16 mai 2006

Principes du REBENT
Mis en place suite au naufrage de l’Erika, le REseau BENThique, REBENT, a pour objectif d’établir un état de référence des écosystèmes benthiques côtiers, flore et faune, et d’assurer une veille pour détecter les évolutions (d’origines chroniques ou accidentelles) de ces écosystèmes. 

Zone pilote
La Bretagne a été retenue comme zone pilote. L’avant projet, réalisé en 2001-2002, a permis de définir la stratégie et les méthodes, le calendrier opérationnel, et la répartition des tâches entre les différents contributeurs. Priorité a été donnée aux besoins récurrents communs aux différentes obligations réglementaires. Les actions opérationnelles ont démarré dès 2003.

Harmonisation des données
Les données biologiques historiques ont été valorisées et harmonisées au niveau régional et un premier inventaire des habitats remarquables mis en forme. Avec le soutien du projet européen MESH (Marine European Seabed Habitat), de nouvelles méthodes de cartographie détaillée des habitats côtiers, utilisant des outils modernes et variés (télédétection satellitaire et aéroportée, acoustique, vidéo sous-marine, Systèmes d’Information Géographique…) ont été mises en œuvre sur des secteurs de référence. 

Traitement des archives
L’analyse d’images récentes et d’archives a permis de suivre la dynamique spatiale du couvert végétal des estrans. Des suivis plus localisés de la biodiversité ont été mis en place sur une sélection d’habitats remarquables et / ou largement représentés. Dans la zone de balancement des marées, ils concernent en particulier les sédiments fins, les herbiers et certains types de zones rocheuses. Dans les petits fonds (0 à 40 mètres), il s’agit des sables fins, des bancs de maërl et des fonds rocheux suivis en plongée. Les stations de suivi sont réparties le long du littoral, chaque habitat est échantillonné régulièrement selon un protocole adapté.


        
    



Résultats et perspectives
Les résultats les plus marquants du pilote breton ont été présentés ainsi que les perspectives d’évolution en réponse aux nouvelles obligations réglementaires (Directive Cadre Eau, notamment) dans le cadre de l’atelier de restitution du REBENT Bretagne à Rennes, le 16 mai 2006. 

 Journées Rebent 16 mai 2006 ©Rebent               
      
Réunions
Suite à l’exposé de ces travaux, des tables rondes réunissant les principaux organismes et institutions concernés par la surveillance benthique ont permis d’examiner les synergies d’action et les modalités d’organisation susceptibles d’assurer la pérennisation d’un dispositif répondant de manière adaptée aux différents besoins. La première table ronde, organisée, le 16 mai en soirée, par B. Guillaumont (Ifremer Dyneco/Vigies, Brest) et H. Morisset (DIREN Bretagne, Rennes) a plus particulièrement concerné la région Bretagne. La deuxième table ronde, organisée, le 17 mai en matinée, par Patrick Le Mao (Ifremer/LERSM, Saint-Malo) concernait l’extension du REBENT à l’ensemble du territoire national.

Présentation du Réseau de surveillance BENThique (REBENT) : mise en place et réalisations du pilote breton  

Pour en savoir plus

 Site du projet MESH 
 Site Bretagne-Environnement

                    


Imprimer Accueil Liens Glossaire Contacts Accessibilité Plan du site